03 août 2009

L'espace du dedans

Ma vie : traîner un landau sous l'eau. Les nés-fatigués me comprendront. Henri Michaux
Posté par flomar à 22:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2009

La Fourmi et la Cigale

Une fourmi fait l’ascensiond’une herbe flexibleelle ne se rend pas comptede la difficulté de son entrepriseelle s’obstine la pauvrettedans son dessein délirantpour elle c’est un Everestpour elle c’est un Mont Blancce qui devait arriver arriveelle choit patatratementune cigale la reçoitdans ses bras bien gentimenteh dit-elle point n’est la saisondes sports alpinistes(vous ne vous êtes pas fait mal j’espère ?)et maintenant dansons dansonsune bourrée ou la matchiche. Raymond QUENEAU Atelier d'Emile GALLE - Modèle pour le... [Lire la suite]
Posté par flomar à 11:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2009

Les jumeaux de la nuit (fin)

Ma petite soeur Elise Savait pas encore son nom. Je l'appelais Brise-bise Elle m'appelait Garçon. Ah ! le ventre bel et bon ! Ah ! la merveilleuse tour Où Brise-bise et Garçon Se jouaient de jolis tours ! N'étions pas du tout pressés De prendre l'hélicoptère. Savions de manière innée Qu'il faudrait pleurer sur terre. On a dû mettre les fers C'est maman qui nous l'a dit. Ca marchait tout de travers Pour sortir du paradis ! Ma petite soeur et moi Avons, paraît-il,... [Lire la suite]
Posté par flomar à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2009

Fleur d'amandier

Sans doute avons-nous besoin aujourd’hui de la poésie, plus que jamais. Afin de recouvrer notre sensibilité et notre conscience de notre humanité menacée et de notre capacité à poursuivre l’un des plus beaux rêves de l’humanité, celui de la liberté, celui de la prise du réel à bras le corps, de l’ouverture au monde partagé et de la quête de l’essence. - Mahmoud DARWICH J'ai découvert ce poète palestinien, disparu en 2008, à l'occasion de la rediffusion  jeudi soir sur France Culture, de son récital à l'Odéon Théâtre de... [Lire la suite]
Posté par flomar à 10:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2009

Les jumeaux de la nuit (2)

[...] Ah ! oui, quelle joie ! Le ventre chaud de maman. Et comme on avait la Foi Dans la suite des évènements. Je me souviens à loisir De nos rires, de nos jeux Enfermés dans le plaisir Ruminant comme des boeufs. On jouait à cache-cache A se donner du talon A Sambre-et-Meuse-Macache A Saute-moi-Colimaçon. On courait à perdre haleine D'une artère à un vaisseau. Quand venait une baleine On lui faisait le gros dos. Les c'risiers étaient en fleurs On tirait sur les... [Lire la suite]
Posté par flomar à 09:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2009

Les jumeaux de la nuit

Dans le ventre de maman Nous avons cohabité Ma petite soeur et moi Un automne et un été. Ah quel singulier bonheur ! Quel superbe appartement ! Loué à l'année, au mois Selon le rythme des coeurs. C'aurait pu être à Greenwich Le pays des méridiens Où l'on mange des sandwichs Pour ne pas mourir de faim. C'aurait pu être à Deauville A Stockholm, Saint-Sébastien A la montagne, à la ville Non, c'était dans le jardin. Un jardin très suspendu Rempli de folles odeurs On se... [Lire la suite]
Posté par flomar à 11:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

06 juillet 2009

Le secret

Sur le chemin près du bois, J’ai trouvé tout un trésor. Une coquille de noix, Une sauterelle en or, Un arc-en-ciel qu’était mort. A personne je n’ai rien dit Dans ma main je les ai pris Et je l’ai tenue fermée Du lundi au samedi. Le dimanche, l’ai rouverte, Mais il n’y avait plus rien. Et j’ai raconté au chien Couché dans sa niche verte Comme j’avais du chagrin ! Il m’a dit sans aboyer : "Cette nuit tu vas rêver" La nuit il faisait si noir Que j’ai cru à... [Lire la suite]
Posté par flomar à 20:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
16 juin 2009

Je suis là ...

       Je suis là où la pluie commence, Je suis là où la pluie finit. Je suis la paix et le silence, La source reflétant la nuit. Ne me demandez pas pourquoi Je vois les arbres me sourire, Les fauvettes fondre de joie, Le ciel de juin s'approfondir, Pourquoi je me sens comme un champ Où, dès l'aube déjà, l'on sème Autant de joie que de froment. Maurice CAREME Les très riches heures du Duc de Berry - mois de Juin -... [Lire la suite]
Posté par flomar à 09:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
15 juin 2009

Au salon (suite ...)

  A Romorantin, en découvrant les créations de Marie-Thérèse Saint-Aubin ... toute ma sagesse a fondu : j'ai été éblouie par son travail ! C'est comme de la peinture à l'aiguille, de l'aquarelle, du pastel. De la suggestion, du manque, de l'envie, du silence, de l'entrevu, sur le thème de la nature (fleurs, chats, insectes, crustacés ...), mélangé à de la poésie !!!   LALIQUE (1860 - 1945) - Etude d'anémone - Musée du Louvre (Europeana) On brode en un fil, sur une hauteur de trame, avec de préférence de... [Lire la suite]
Posté par flomar à 08:38 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mai 2009

Histoire(s) naturelle(s)

Et vous ne pourrez pas comprendre que ce qu'il y a derrière les grilles du vieux Jardin du Roy, c'est mon sanctuaire, ma ville sainte, mon Bénarès, ma Mecque, davantage : mon paradis. Petit garçon, je connaissais déjà tous les recoins du vénérable jardin, et le cèdre de Jussieu, de 1734, bien entendu, mais aussi le Robinier de 1636 et le pin Laricio d'A. L. de Jussieu de 1774, et le hêtre pourpre, et l'arbre de Judée couvrant de larmes de corail rose son écorce noire et le catalpa aux gousses effilées, et le gingko du Japon semant... [Lire la suite]
Posté par flomar à 07:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,